Les références picturales du générique de la série « Desperate Housewives »

Les références picturales du générique de la série « Desperate Housewives »

Il existe aujourd’hui de nombreuses séries dont la plupart sont d’origines Américaine et Européenne. « Desperate housewives » est une série américaine parue en 2012. Elle comprend 180 épisodes. Elle figure parmi les plus longues séries qui existent de nos jours.

desperate-housewive.jpg
Son générique reflète bien l’idée qui ressort du film. Cependant, on constate que les images qui défilent une à une lors du générique ont des références picturales.

De nombreuses références picturales comme Néfertari, Andi Warhol ou Grant Wood

Beaucoup d’œuvres anciennes ont servis de références picturales au générique de cette série.
Néfertari est une ancienne reine égyptienne. Elle était aimée et respectée par son mari ainsi que par la majorité de la population qui l’entourait.

Des portraits de cette reine ont étés réalisés, et c’est ce qui constitue aujourd’hui l’une des référence picturale utilisés par les réalisateurs du film ou de la série.
D’autres références picturales correspondant au générique de la série sont les œuvres de Grant Wood. On distingue parmi eux : « Desperate housewives », « American Gothic » et « the midnight Ride of Paul Revere ».

Pourquoi de tels changements artistiques sur des œuvres anciennes ?

« Desperate housewives » est une série qui parle de la vie des femmes modernes, c’est une des raisons pour lesquels des portraits de femmes  figurent dans la majorité des images composant le générique.
En ayant comme références picturales des œuvres anciennes, le réalisateur du film souhaite faire ressortir le lien entre la vie des femmes d’aujourd’hui et celles des temps anciens. C’est en effet une idée originale et cela suscite la réflexion de beaucoup.
Avoir comme référence picturale des œuvres anciennes est une idée originale de la part du réalisateur du film dont l’objectif est de susciter la réflexion en mettant en relief le lien entre la vie des femmes d’aujourd’hui et celles des temps anciens.